Présentation du SNAM

Christophe BUISSON Président du SNAMDans la continuité de 2013, l’année 2014 a été marquée par la poursuite du redressement des activités maritimes, en particulier sur le segment du conteneur, sur la plupart des ports français.

Cette dynamique s’est confirmée dans la plupart des Grands Ports Maritimes, grâce à une meilleure visibilité, structuration de l’offre commerciale et un travail collaboratif de l’ensemble des acteurs portuaires visant à faciliter le passage des marchandises.

Certes, les trafics de marchandises diverses ont connu, pour des raisons conjoncturelles ou structurelles, un trade moins favorable. Nous espérons qu’en 2015, une tendance inverse puisse se manifester sur ce segment important pour l’équilibre économique, industriel et social de nos ports.

La capacité de l’offre de transport en 2014 a continué de croître (+ 1.200.000teus) avec la mise en ligne de plus d’une centaine de VLCS (very large container ships de 7500 à 19000teus), sur un marché des taux de fret orienté favorablement (hausse des taux de fret) en particulier sur les lignes Est/Ouest. Elle s’est aussi manifestée par la mise en ligne de navires toujours de plus en plus grands (> 19000teus).

Cette orientation positive s’est aussi manifestée par la position affirmée et/ou à venir de nos ports français comme principales ‘gateway’ sur la façade nord européenne et méditerranéenne.

2014 a été aussi marquée par la poursuite du phénomène de rapprochement opérationnels de plusieurs groupes d’armateurs, avec la constitution d’alliances (2M– 3O – Green Alliance – G6) dont la mise en place opérationnelle est engagée sur les premières semaines de 2015.

Nos ports français, forts de leurs capacités techniques (nouveaux terminaux, amélioration des tirants d’eaux, augmentation des surfaces,…), sont favorablement retenus & positionnés (transit time) dans les nouveaux services maritimes proposés par les dites alliances. Toutefois, des actions urgentes et prioritaires restent à engager pour consolider cette orientation positive à notre communauté portuaire française.

Elles reposent avant tout sur

  • L’amélioration indispensable de la performance des dessertes terrestres, élément clef au développement de l’hinterland de nos ports. Et ce, avec une action/attention particulière dans la gestion des modes massifiés. La fluidité des marchandises sur les terminaux doit être améliorée, l’accessibilité pour les modes massifiés (accès direct, plateforme multimodale, autres schémas,…) doit être appréhendée comme une priorité stratégique
  • La mise en œuvre d’un ‘Cargo Community System’ unique dans les ports français, en réponse aux attentes des clients armateurs, commissionnaires de transport, chargeurs est aussi un maître mot. En étroite collaboration avec les Douanes Françaises et l’ensemble des acteurs maritimes et terrestres, les sociétés MGI et SOGET travaillent à cet objectif.

En 2015, des objectifs ambitieux sont au rendez-vous : au-delà des points développés ci-dessus, il conviendra aussi de veiller à la déclinaison de la Politique ‘Guichet Unique’ décidée par la Commission Européenne, réfléchir et mettre en œuvre des solutions d’avitaillement pour les navires utilisant le GNL (annexe VI de la convention Marpol) ; sans oublier la mise en œuvre des actions favorables à la reprise des activités ‘marchandises diverses’.

Le SNAM en collaboration avec la FACAM, via notre entité commune AMCF – Agents Maritimes et Consignataires de France – souhaite, au-delà de la reconnaissance de notre métier d’agents maritimes – dans toutes ces composantes, apporter sa contribution et force de proposition à toute action utile et favorable à l’amélioration de la position des ports français. C’est ensemble, avec la contribution de tous les acteurs publics et privés, que nous pourrons atteindre ces objectifs. Nous vous remercions par avance pour votre soutien dans nos démarches.

Christophe BUISSON,
Président

 


 
Accueil | AMCF | Les adhérents | Les services | Les partenaires | En pratique | Contactez-nous | Mentions légales
AGENTS MARITIMES ET CONSIGNATAIRES DE FRANCE
10, RUE DE LABORDE 75008 PARIS
Tél. 01 53 67 77 10 - Fax 01 47 23 50 95
[Email]